English
 
User Manual Privacy Policy Disclaimer Contact us
  Advanced SearchBrowse

Item

ITEM ACTIONSEXPORT

Released

Collected Edition

Les capitalismes en Europe

MPS-Authors
/persons/resource/persons41153

Crouch,  Colin
Auswärtiges Wissenschaftliches Mitglied, MPI for the Study of Societies, Max Planck Society;

/persons/resource/persons41304

Streeck,  Wolfgang
Globale Strukturen und ihre Steuerung, MPI for the Study of Societies, Max Planck Society;

Locator
There are no locators available
Fulltext (public)
There are no public fulltexts available
Supplementary Material (public)
There is no public supplementary material available
Citation

Crouch, C., & Streeck, W. (Eds.). (1996). Les capitalismes en Europe. Paris: Éditions la Découverte.


Cite as: http://hdl.handle.net/11858/00-001M-0000-0029-1CF4-5
Abstract
Les économistes pensent que les règles de fonctionnement du capitalisme s'imposent à tous les pays, et d'autant plus du fait de la mondialisation des marchés (financiers et commerciaux) et de la disparition du modèle soviétique. Mais n'y a-t-il qu'une forme de capitalisme ? Les observateurs ont montré les différences entre l'Europe d'une part et les États-Unis et le Japon d'autre part ; et le capitalisme rhénan, lui-même, se révèle très diversifié en Europe : entre la social - démocratie suédoise et le nouveau libéralisme britannique, l'Allemagne continue à gérer son économie par consensus sous la houlette de la Bundesbank, la France reste attachée à un rôle dominant de l'État et la troisième Italie vient d'inventer un fonctionnement en réseaux de production très performants. En fait, le capitalisme des économistes n'est qu'une abstraction et chaque pays dispose d'une marge de manœuvre, d'interprétation et surtout de mise en œuvre et d'institutionnalisation. Ces différences vont-elles se perpétrer ou la mondialisation en aura-t-elle raison ? Les auteurs de ce livre, économistes et sociologues, ont chacun leurs réponses.