English
 
User Manual Privacy Policy Disclaimer Contact us
  Advanced SearchBrowse

Item

ITEM ACTIONSEXPORT

Released

Thesis

Origines Contrôlées : L'action policière à l'épreuve de la question minoritaire à Paris et à Berlin

MPS-Authors
/persons/resource/persons212162

Gauthier,  Jérémie
Criminology, Max Planck Institute for Foreign and International Criminal Law, Max Planck Society;

Locator
There are no locators available
Fulltext (public)
There are no public fulltexts available
Supplementary Material (public)
There is no public supplementary material available
Citation

Gauthier, J. (2012). Origines Contrôlées: L'action policière à l'épreuve de la question minoritaire à Paris et à Berlin. PhD Thesis, Universität Versailles, Versailles.


Cite as: http://hdl.handle.net/11858/00-001M-0000-002E-3FA6-B
Abstract
À partir d'enquêtes ethnographiques réalisées dans des commissariats de police en région parisienne et à Berlin, nous proposons d'analyser l'articulation entre action policière et question minoritaire, c'est-à-dire la manière par laquelle les policiers définissent et mettent en œuvre des catégories de classement articulées autour de la nationalité, de la culture, de l'origine, de l'apparence ou encore de la religion des personnes qu'ils rencontrent. À travers la réalisation d'entretiens approfondis et l'observation du travail policier au sein de territoires et auprès de populations considérés comme " sensibles " dans deux contextes nationaux, nous avons montré en quoi ces catégories contribuent à cadrer l'action policière et posent problème aux policiers dans la définition de leur identité professionnelle. En adoptant une perspective de sociologie compréhensive et en élargissant ainsi la focale de l'analyse, nous avons inscrit la question du racisme et des discriminations dans l'économie la plus large possible des pratiques et des représentations policières. L'approche comparée a permis de montrer que l'articulation entre action policière et question minoritaire dépend des normes professionnelles, des contextes urbains et sociaux et des politiques institutionnelles dans lesquels elle s'inscrit. Les différences dans le rôle attribué à la police à Berlin et en région parisienne contribuent ainsi à définir les relations entre les policiers de terrain et les populations minoritaires.